Keurig K-Cup le café infusé dans du plastique, l’achetez-vous?

Ce type de café obtient présentement un gain de popularité fulgurant mais selon-moi, il n’a pas sa place dans notre foyer. Je dois vous dire qu’il ne m’a fallu qu’une gorgée, une seule émanation de ce breuvage chaud pour conclure que ce dernier était néfaste et qu’il ne plairait pas aux connaisseurs avec son goût fade et une odeur de plastique notable. Le fast-food du café est arrivé.

Avant même de faire mes recherches sur mes hypothèses, je recommandais à tout mon entourage de ne pas acheter les machines Keurig à cause de mes doutes certes non fondés, mais validés par mes sens.

L’histoire de ma recherche commence dans les années 2000. Je me souviens avoir fait une étude de cas universitaire sur le projet de la compagnie Keurig Van Houtte. Ce que je me souviens entre autre, c’est que les profits de la compagnie provenaient non pas principalement des restaurants et cafés que l’on connait, mais à plus de 95% des services de pause café dans les entreprises dont Van Houtte est propriétaire! À ce moment, Van Houtte possédait aussi tous les brevets pour la commercialisation de ces machines commerciales Keurig, mais il y avait quelques détails sanitaires et réglementaires avant la mise en marché aux États-Unis par le FDA et par Santé Canada qui tardaient à être approuvés. Quelques années plus tard, le tout fut approuvé malgré les risques pour la santé bien connus à l’époque des plastiques chauffés en contact avec un liquide chaud et contenant de l’huile de café naturelle. Liposolubles ou pas, les composés chimiques ont le choix de migrer dans l’eau chaude ou l’huile chaude. Des enveloppes brunes ? On ne saura jamais, mais il s’agissait d’un potentiel commercial énorme en terme de milliards de dollars et dans ce cas, l’industriel peut fournir la preuve que c’est sans danger. Rappelons-nous de l’édulcorant aspartame par exemple, approuvé malgré des recherches controversées et maintenant on sait que c’est un excitotoxine et que cela endommage le cerveau.

Le risque c’est quoi ? Et bien la machine elle-même et les K-cup contient des plastique divers, recyclés ou non, bourrés de phtalates et Bisphénol-A. Information confirmée par Keurig USA en cliquant sur le lien précédent. À chaque infusion, votre café entre en contact avec plusieurs plastiques larguant des composés toxiques xénoestrogènes, potentiellement cancérigènes et hautement dangereux pour la santé reproductive de tous, ainsi que pour les femmes enceintes. La capsule elle même est faite d’un mélange de plastiques recyclés que l’on classe souvent dans le No 7. Un vrai cauchemar, elle peut contenir n’importe quoi et des polycarbonates responsables des phtalates présents et n’est pas recyclable et est peu coûteux à produire.

Ce n’est pas tout. Ajouté à cela que le café des grands producteurs contiennent beaucoup de pesticides puisque c’est le top 3 des cultures les plus «arrosées» au monde! En plus, à ce que je sache, ce n’est pas toujours de type Arabica biologique et équitable que l’on vous sert dans ces K-cups. De toute façon, avec ce que l’on sait maintenant, ce serait du gaspillage..

Il y a même des additifs dans certaines marques, dont des saveurs artificielles pour camoufler le goût de plastique ou donner un coup de pouce au café de piètre qualité !

Des sceptiques ? Faites vos recherches ou mieux encore, sentez la capsule une fois chauffée et infusée, ne trouvez-vous pas que ça sent mauvais comme du plastique brulé? Si ça sent ou goûte le plastique, c’est que vous en ingérer beaucoup trop. Combien de personnes ne portent pas attention au goût subtil et à l’arôme de leur café ? La majorité en fait. Le café est souvent consommé par réflexe, par besoin d’être stimulé pendant qu’on est occupé avec nos tâches au travail et par dépendance. Donc, souvent la qualité n’a pas d’importance, on essai de trouver le  moins cher car c’est tout à fait utilitaire. Pourtant, ces K-cups sont vraiment chères et sont près de 0 sur l’échelle de la qualité!

Fait à noter, boire un café au travail dans un verre de styromousse n’est pas très bon non plus! Le polystyrène serait faiblement cancérogène lui aussi et le chocolat chaud peut fragiliser le styrène au contact des graisses naturelles et de la chaleur. Pas de chocolat chaud à vos louveteaux dans ce contenant pour l’amour !

Petit mot sur le thé, il semblerait que les sachets de thé en plastique de type pyramidaux ne soient pas très santé non plus et à éviter selon-moi. Voir article suivant .

Prenez une petite marche pour aller chercher un bon café 100% arabica bio ou équitable à la halte bouffe la plus près. Article bientôt sur le sujet. Faites votre propre café maison avec un Bodum en verre, un filtre permanent ou en papier à usage unique ou une machine résidentielle sans BPA ni phtalates avec récipient en verre ou acier inoxydable afin de limiter votre exposition quotidienne.

Perso, je bois tout au plus 1 café par mois ! Cela réduisait mon énergie d’en consommer fréquemment et j’ai changé pour le thé vert bio et je me porte beaucoup mieux.

Laisser un commentaire