Soyez conscient, les emballages vous affectent lentement et viscieusement

Dans notre quotidien, nous avons une confiance aveugle dans les produits d’emballages que nous achetons. Parfois préoccupés par le contenu de nos aliments et par la liste d’ingrédients, nous ne remettons pas en question les procédés en place ni les matériaux utilisés dans les contenants ou cartons qui peuvent eux aussi affaiblir notre santé.

Les canette d’aluminium, Tetrapak Aseptic et conserves: Voir photo de couverture

J’ai été obligé d’écrire cet article car j’ai littéralement goûté l’effet plastique de ces emballages dans l’aliment lui-même à 2 reprises. Vous remarquerez que les 2 contenants ont un plastique laminé sur la face intérieure qui protège l’aluminium de l’oxydation du produit ou aide dans le cas du Tetrapak à sceller la boîte et la rendre flexible. Je revenais d’un jogging lorsque j’ai soupé et ensuite voulu boire la dernière canette de Jus gazéifié qui trainait dans mon frigo. À ma grande surprise, un goût faible mauvais de plastique y était présent car je me suis attardé au goût et que je revenais de faire du sport (corps en mode purification et hydratation). J’ai immédiatement décelé le problème. En revenant de vélo quelques jours plus tard, j’ai voulu faire une soupe avec du bouillon de poulet et j’ai senti le plastique à l’ouverture du packet. J’ai goûté et je n’étais pas capable de le manger avec cet arrière goût de plastique présent! Je devais vous aviser de manger le moins possible ces produits en canette ou Tetrapak puisqu’ils peuvent contenir des Bisphénol et phtalates et relarguent des composés xénoestrogénes plus que certaines bouteilles de plastiques selon des recherches Allemandes ! CE SONT DES FAITS!

Le carton des boîtes de céréales

Il peut y avoir 6000 composés dans l’encre des emballages de cartons. La suisse à légiféré plusieurs types d’encre dérivés du pétrole et toxique car ses résidus sont souvent en très grande quantité dans les cartons recyclés ! Les emballages les plus attrayants et vernis (brillants) sont souvent les plus dangereux pour la santé et contiennent des doses 10-100x plus importantes que recommandés selon les normes de la santé. ( Voir notre page Vidéos, reportage «Emballage qui tue part 2»)

Distillats de pétrole toxiques, fixatifs, solvants, phtalates.. la liste est longue sans compter que le plastique utilise pour le sac intérieur est parfois enduit d’additif BHA ou BHT pour empêcher l’oxydation des aliments par l’air. Interdit sur les aliments, mais pas sur le plastique qui entre en contact avec l’aliment, quelle belle réglementation!

En bref, si vous buvez de l’eau gazéifiée, il existe des alternatives en bouteille de verre. Pour le bouillon de poulet, c’est en solide à réhydrater bio ou bien en conserve que c’est le mieux encore. Pour les conserves, évitez celle avec une résine blanche à l’intérieur comme celle des tomates et légumineuses.

Laisser un commentaire