La vérité sur le Quinoa pour le manger sans danger

Je vous souhaite pour 2014 un nouveau départ céréalier pour tous et pas seulement la santé. Parce que je suis convaincu que pour y arriver en 2014, il faudra faire des choix différents chaque jour et prendre conscience qu’une alimentation naturelle et simple est la seule option santé de nos jours.

Que est le défi: changer le blé et le maïs et les céréales matinales transformées mises en boîtes de carton recyclé contenant des composés nocifs par le Millet entier, le sarrasin entier ou en farine, le quinoa, le chia, l’avoine biologique et le riz bio pourquoi pas ? Évidemment, aucun gruau en sachet n’est permis, pas plus que rempli de cassonade. Appréciez plutôt l’avoine et les grains naturels, avec des noix, des canneberges, de la noix de coco rapée et des épices telles: canelle, muscade biologique et clou de girofle! Quel délice et les portions seront plus petites pour vous rassasier. Évidemment pour commencer, un filet de sirop d’érable peu aider les dents sucrées et c’est naturel!

Et le quinoa dans tout ça comment le préparer ? Il est spécial car c’est un grain provenant d’une communauté de Bolivie en altitude de 3-4000 mètres et de petite production naturelle. Malheureusement, nous en faisons présentement presque une superculture comme le blé des dernières années avec tous les problèmes qui viennent avec: Terres infertiles, érosion, modification génétique.. On tente par tous les moyens aux États-Unis de mettre la main sur ce super grain et de le faire pousser sur des sols basses altitudes et plats..imaginez le potentiel commercial $$$ d’un grain aussi nutritif .. Le problème c’est que ce super aliment, dame nature l’a conçu pour ceux qui habitent ces régions éloignées et pour qu’il y pousse en petite quantité. Plus on en produit, plus il y a de chance que l’on contamine l’environnement et l’eau s’il n’est pas brossé convenablement pour enlever les saponines qu’il contient. Le rinçage et la cuisson ne sont pas les meilleurs moyens d’enlever les saponines puisque cela pollue l’eau et les saponines sont extrêmement toxiques pour les poissons! Je conseille donc ceci:

  1. Ne jamais utiliser de farine de quinoa, il y a bien d’autres options sans gluten.
  2. Trempez 2h et rincez/frottez le grain avant de le consommer pour éviter les facteurs anti-nutritionnels et les maux de ventre que certaines personnes rapportent.
  3. Achetez seulement le quinoa Blanc (royal) car il est brossé et non le rouge.
  4. Évitez les pâtes alimentaires de quinoa si possible ou changez l’eau 1-2 fois pendant la cuisson.
  5. Privez-vous de quinoa le plus souvent possible, faites-en un repas spécial!

Les fermiers en seront reconnaissants et notre planète aussi.

Bonne chance dans votre nouvelle vie de la conscience santé et du naturel de la terre!

Laisser un commentaire