Arsenic et métaux lourds dans votre riz ? Non merci

Une nouvelle inquiétante: De l’arsenic inorganique en trop grande quantitée et des métaux lourds présents dans presque tous les riz testés par un indépendant: Consumer reports

La recherche confirme que ceux qui mangent du riz ont 44% plus d’arsenic dans leur corps que ceux qui n’en mangent pas. Aussi, le sirop de riz brun que l’on retrouve de plus en plus dans les produits dits «santés» et biologiques en contiennent une quantité notable ! ATTENTION. Les formules pour enfants, céréales chaudes ou froides aussi et à des doses dangereuses pour les bébés. Non seulement ce sont des poisons mais ces produits chimiques sont cancérigènes. L’émission l’Épicerie à Radio Canada en fait aussi mention dans son récent reportage du 27 février 2013 avec plus de 20 tests.

Mais d’où provient donc cet arsenic ? Les rizières de plusieurs endroits au monde utilisent déjà depuis plusieurs années des cultivars de riz qui peuvent évoluer dans un environnement enrichi en arsenic, alors les producteurs sont au courant depuis longtemps puisque c’est un problème environnemental important. Plutôt que de décontaminer ou changer leurs pratiques, ils ont modifié le riz par sélection manuelle et génétiquement modifiée. Cet arsenic est un déchet de pesticides et/ou provient de fèces du poulet à qui l’on donne des antibiotiques à base d’arsenic. On réutilise les fèces des poulets comme engrais bourré d’arsenic. «Garbage in, garbage out».

Les métaux lourds tant qu’à eux peuvent provenir de terres contaminées avoisinantes par des années de féroce industrialisation (Inde, Chine, USA) ou par les nouvelles lois Américaines qui permettent l’épandage de boues d’égouts et de déchets toxiques (Hazardous waste) dans les champs comme fertilisant.. Wow incroyable mais vrai, l’EPA (Environmental Protection Agency) permet n’importe quel produit chimique comme fertilisant, pesticide ou engrais, pire encore l’étiquetage des ces composés chimiques n’est pas obligatoire. Une belle façon pour l’industriel non alimentaire de détourné ses milliers de tonnes de produits chimiques dangereux dans un autre secteur et faire du fric plutôt que d’avoir à décontaminé tout ce qu’il a causé avec son produit fini et dépenser une fortune.

Fait important, la Chine aurait plus de 10% de son riz contaminé et plus de 20 millions de tonnes aux métaux lourds dont: Cadmium, arsenic et mercure. Du cadmium y avez-vous pensé une seconde? C’est presque comme du liquide à batterie NiCd..qui remplace notre calcium osseux vicieusement et cause des troubles endocriniens et problèmes rénaux. (voir wikipédia pour plus de détails sur les recherches en référence)

Pas facile de réduire le riz de notre diète pour certains pays où c’est le principal aliment quotidien ou lorsqu’on souffre de la maladie coeliaque, le riz étant sans gluten et généralement le choix numéro 1 dans ce cas. C’est une chance qu’il y ait d’autres options ici sans gluten.

La solution contre les métaux lourds ? La betterave ! Oui la bétanine contenue dans cette dernière peut «Fixer» les métaux lourds dans notre foie et les éliminer de notre système. Je recommande alors la Betterave bio ou de saison non OGM comme Super Aliment Désintoxifiant chaque semaine en salade bouillie ou crue dans un jus à l’extracteur. Du même coup, à chaque fois que je mange du thon, j’accompagne mon repas de betteraves car on sait que le thon et les grandes espèces de poissons prédateurs sont contaminés aux métaux lourds depuis longtemps. Je me protège un peu de cette façon pour les fois que j’en consomme!

En résumé, favorisez le riz blanc et non le riz brun car ce dernier contient plus de polluants. Aussi, limitez votre consommation de riz à 2-3 portion par semaine maximum idéalement et choisissez le biologique quand vous pouvez il est un peu mieux. Rincez-le abondamment avant la cuisson et vous pouvez aussi changer l’eau de cuisson à mi-cuisson pour éliminer une grande partie des polluants et obtenir un riz moins collant.

Vous êtes avisés !

TRUC

Plutôt que le riz, utilisez du millet (sans gluten), du Quinoa bien trempé pendant 1h et rincé avant cuisson pour enlever les saponines naturelles de ce grain, de l’amaranthedu Chiadu sarrasin ou du seigle chaud comme accompagnement  Ce dernier est le seul à contenir du gluten.

Attention mangeurs de sushis! C’est du riz aussi 

 

MISE à JOUR 26 mai 2013: Analyse agence Canadienne des aliments selon laquelle le Cadmium est sous les limites sanitaires maximales dans le riz et produits de riz testés. On n’y parle pas de l’Arsenic..

http://www.inspection.gc.ca/au-sujet-de-l-acia/salle-de-nouvelles/communiques/2013-05-23/fra/1369240438603/1369240446635

Partagez
  • 3
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
    3
    Partages
  •  
    3
    Partages
  • 3
  •  
  •  
  •  
  •  

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *